De l’intérêt de faire un bilan personnel : vous êtes une priorité

Chacun à notre manière nous nous analysons, parfois sans vraiment le vouloir ou le réfléchir. Se remettre en question, comprendre pourquoi nous avons échoué, qu’est ce qui a fait que nous étions en lumière sur un projet …

Autant de choses qu’il ne faut pas oublier pour mieux grandir.

L’année 2020 est déjà entamée : on parle souvent de faire le bilan de son année passée pour mieux démarrer celle qui démarre. Du côté professionnel, ce n’est plus à prouver, les bilans sont même réguliers. Mais personnellement, avez-vous déjà pris le temps de vous poser quelques instants, sans enfant, sans téléphone, sans télé … ?

Voici pourquoi c’est important de le faire et comment s’y prendre.

Pourquoi un bilan personnel

Faire le point sur votre vie va vous permettre de reprendre confiance en vous, en vos aptitudes. Vous allez vous apercevoir que vous êtes quelqu’un ! Que vous avez des faiblesses mais surtout des forces. Que la solution se trouve en vous. Le tout est d’être dans l’action, de prendre les choses en main, de ne pas attendre que la solution s’offre à vous d’elle-même. Vous pourrez ainsi démarrer sainement votre prochain projet !

Il s’agit alors de faire le point sur votre année : vos réussites, vos échecs, les leçons tirées, les événements importants qui vous ont marqué, avez-vous atteint vos objectifs …

Faire cette étape d’introspection est indispensable. Elle peut être mensuelle, annuelle, se faire à chaque passage d’une étape de votre vie … C’est à vous de décider du moment le plus opportun. Celui qui vous permettra d’avancer alors que vous êtes perdu ou encore de trouver des solutions à votre problème.

Comment faire son propre bilan personnel

Pour commencer : accordez-vous du temps ! Quitte à bloquer une fenêtre dans votre agenda pour ne pas “vous” oublier. N’hésitez pas à bloquer une demie journée (soit 3 à 4 heures) ce qui vous permettra de chercher des ressources pour vous guider si vous ne savez pas par où commencer.

Mettez vous au calme comme je vous le disais plus haut et mettez de côté tous les perturbateurs possibles.

Quand je commence à faire un bilan, j’utilise mon agenda de l’année passée. Je note tout comme je vous l’ai déjà dit dans cet article. Ce qui me simplifie la tâche ! Vous pouvez aussi utiliser votre agenda électronique, un organisateur familial annuel, les photos prises au cours de l’année (si elles sont triées régulièrement c’est encore mieux) …

Ensuite je commence à trier les informations que j’ai récoltées par thème sur une feuille de papier vierge. Je note les évènements qui m’ont aidée à grandir, les éléments qui m’ont fait avancer, ce qui m’a pris trop d’énergie … Ensuite on passe à l’analyse de tout ça.

ecriture sur un cahier a meme le sol

Je commence par les échecs :

  • comment aurais-je pu éviter cela ?
  • Suis-je passée à côté d’une étape ?
  • Est-ce que mon objectif était trop important ?
  • Quelles sont les mauvaises habitudes à perdre ?

Et cela peut s’appliquer dans tous les domaines. D’ailleurs en tant que maman en congé parental, je me suis souvent remise en question :

  • Pourquoi j’ai raté mon allaitement ?
  • Comment aurais-je pu faire différemment ?
  • Pourquoi mon organisation ne colle plus à notre vie quotidienne ?
  • Où aller chercher de l’aide ?

Place aux réussites :

  • Comment j’en suis arrivée à cette apogée ?
  • Quels outils m’ont été les plus utiles ?
  • Qui m’a le plus soutenue ?

Il est aussi bénéfique de quantifier, mesurer, et chiffrer les différentes réussite : marge de dépassement de l’objectif, se créer une échelle …

Enfin il y a les éléments plus abstraits :

  • Qui suis-je aujourd’hui ?
  • Quelles ont été les sources de stress ?
  • Quel rôle qui m’a rendue la plus heureuse cette année ?
  • Mes valeurs ont-elles évolué ?
  • Quelle période a été la plus bénéfique dans l’année ?
  • Qu’est ce qui m’a redonné de l’énergie ?

Place au bilan et aux objectifs futurs

Maintenant que tout est plus clair, il est nécessaire de passer à l’action ! Il est temps de tirer des leçons du passé pour avancer de la meilleure façon qui soit. C’est là qu’il est important de donner une priorité à vos objectifs futurs, et surtout, de ne pas oublier que VOUS êtes également une priorité !

Voici une partie des choses que j’ai notées pour mon année 2020. Je vais afficher ces points dans mon bureau afin de ne plus me perdre en route !

  • Ne pas m’oublier dans la liste des priorités quotidiennes.
  • Arrêter de me justifier en mode “je n’ai pas le temps”.
  • Définir mes priorités : tout est réalisable mais pas en même temps.
  • Me fixer des objectifs atteignables et réalisables.
  • Lister les tâches “à effectuer” et “effectuées”.

Personne d’autre que nous ne sait mieux que nous ce qui nous fait du bien !

Après avoir effectué tout cela, vous allez vous reconnecter à vous même, retrouver confiance en vos capacités et en l’avenir. L’avenir, les échecs, les doutes … plus rien ne vous fera peur. N’oubliez pas de vous écouter et de vous donner les moyens d’atteindre vos objectifs.

Pour finir je vous propose un podcast inspirant de Safia Ayad à écouter lors d’un moment de pause.

2 thoughts on “De l’intérêt de faire un bilan personnel : vous êtes une priorité

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.