Faire les soldes de manière responsable.

Chaque fois que les soldes démarrent, nous recevons des mails, des notifications, on nous bombarde de codes promo … Jusqu’à maintenant je n’aimais pas du tout ça ! Mais l’année dernière je me suis fait plaisir en renouvelant ma garde robe. Après quatre grossesses, je n’avais plus grand chose à me mettre. Des vêtements qui n’étaient plus à ma taille, d’autres abîmés, et enfin ceux qui ne me plaisaient plus.

Cette année, c’est différent. J’ai déjà tout ce qu’il me faut. Les enfants sont habillés pour l’hiver. La maison est équipée comme il se doit. Nous n’avons donc besoin de rien finalement. J’ai ainsi eu envie de vous parler de ma nouvelle vision des choses.

Beaucoup de mes actes de consommation sont maintenant beaucoup plus réfléchis. Je tente de prendre le temps d’étudier la situation avant de sortir ma carte bleue. Par moment, je ne raisonne pas suffisamment, les démons du marketing arrivent encore à m’envoûter ! Mais je m’efforce de faire au mieux au quotidien.

femme faisant du shopping avec des sacs sur l epaule

Les étapes à suivre pour consommer de façon responsable

La première chose à faire c’est de trier, faire l’état des lieux. Pour cela il est nécessaire de prendre le temps de se remémorer quand et comment nous utilisons chaque pièce. Pour celles qui sont abîmées, il suffit de trouver une recyclerie.

Pour les vêtements encore portables, il est possible de les donner à des associations ou à notre entourage. Je fais souvent des échanges avec mes belles-soeurs. Il existe également des plateformes de revente comme Vinted, le Bon Coin, Patatam … Et enfin il y a toujours la solution des vides dressings. Un des commerces proche de chez moi nous rend ce service. A chaque changement de saison, j’apporte les vêtements que les enfants ne portent plus. Trois mois plus tard je récupère les invendus et le fruit des ventes réalisées.

Une fois ce tri réalisé, il ne faut pas foncer tête baissée. L’idéal est de préparer des listes de nos besoins en amont. Une pour les enfants, une autre pour la déco, encore une pour la cuisine … sans oublier notre liste à nous ! En ce qui me concerne, j’utilise l’application samsung notes comme pense-bête pour noter tout ce qui me passe par la tête. J’ai donc une liste de mes envies. J’inscris également les besoins des enfants en matière textile, ou encore des idées cadeaux.

Troisième étape et non des moindres : se fixer un budget. Tout d’abord cela permet de ne pas se laisser déborder par nos envies de façon inconsciente. Mais c’est aussi une façon d’être en bonne entente avec notre estime de soi. Il suffit d’être en dessous du montant prévu pour que la fierté nous envahisse.

Nous passons à présent aux choses sérieuses. Tout d’abord, je vous conseille de chercher votre bonheur dans les friperies. Il y a surement des pièces qui vous feront rêver pour un prix bien plus que raisonnable. Ensuite vous pouvez vous tourner vers le neuf et profiter des réductions proposées. Avant de valider vos achats (sur le net ou à la caisse d’un magasin) prenez bien le temps de réfléchir : chaque pièce est-elle vraiment indispensable ?

N’oublions pas que l’industrie du textile est l’une des plus polluantes. Tout d’abord pour son mode de fabrication. Mais aussi pour son mode de transport. Soyons conscients que chaque achat alourdit le bilan carbone de notre planète et soyons réfléchis. Dans tous les cas, il ne fait surtout pas se culpabiliser et ne pas oublier de se faire plaisir. Il suffit d’un ou deux achats bien ciblés pour ravir notre coeur !

7 thoughts on “Faire les soldes de manière responsable.

  1. Hello,
    sans être écolo, je suis un peu comme cela, de plus je ne m’aime pas donc les vêtements ne s’entassent pas dans l’armoire, je suis du genre à mettre toujours la même chose MDR par contre j’ai vraiment limité les produits cosmétiques… Bisous

  2. Je suis ultra fauchée, donc ici les soldes c’est le minimum: les achats des enfants. Pour moi, en tant que « grande taille », malheureusement il n’y a pas grand chose de sympa en France, donc j’alourdis mon bilan carbone en allant me fournir à l’étranger …

    1. Le principal c’est de faire au mieux avec nos objectifs et nos contraintes personnels 😉 sur le coté grandes tailles je te comprends c’est vrai que c’est compliqué. Ceci dit quand on achète H et M et Zara ce n’est pas mieux donc pas de culpabilité supplémentaire

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.