Être maman et trouver du temps pour soi

Comment ça c’est incompatible ? Je le sais bien, être maman et avoir du temps pour pratiquer une activité qui nous veut du bien, ce n’est pas la chose la plus facile à réaliser.

Quand vous aurez lu cet article vous vous direz que finalement ce n’est pas si compliqué. Vous verrez surtout que ça en vaut la peine et que c’est nécessaire à votre équilibre. Je prends les paris !

Trouver du temps quand notre cerveau est inondé de données

Notre cerveau n’est pas fait pour enregistrer tout ce que l’on voit, lit, entend. Ce n’est pas un disque dur qui range toutes les informations importantes dans des dossiers sécurisés. Si nous lui laissions de l’espace disponible pour créer, imaginer, réfléchir, inventer, être libre de ses envies.

Nous avons tendance à porter notre attention sur des choses qui n’en valent pas forcément la peine. À l’inverse, ce qui ferait du bien à notre corps et notre esprit est plutôt sous estimé.

Nous sommes en permanence parasités par des tas d’informations.

  • Les notifications de notre téléphone (qu’elles soient sonores ou qu’elles fassent clignoter notre écran en rouge !),
  • les enfants qui nous demandent sans arrêt “maman je ne sais pas quoi faire, tu joues avec moi ?”,
  • la télévision allumée en fond sonore,
  • le lave-linge qui se fait entendre depuis cinq minutes parce que le cycle est terminé,
  • les miettes par terre qui hurlent que vous avez oublié de les aspirer,
  • au boulot, les mails s’accumulent et apparaissent en bas de votre écran alors que vous travaillez sur un dossier.

Je suis sûre que vous voyez de quoi je parle … et je suis persuadée que vous êtes en train d’allonger cette (déjà trop) longue liste !

les notifications de votre telephone sont des parasites

Changer ses habitudes : un pas à la fois

Vous avez sûrement entendu cet adage : il faut 21 jours au cerveau pour changer ses habitudes. Effectivement, on ne va pas se mentir, modifier ses comportements habituels peut prendre du temps. Au début ce n’est pas naturel. Cependant, comme toute habitude, il faut que tout cela s’inscrive dans des rituels.

Soyez là où vous devez être

La première chose à intégrer, c’est que vous devez être présent à 100 % et totalement connecté à ce que vous faites.

Par exemple quand je décide de jouer avec Margaux, je pose mon téléphone, et je joue vraiment avec elle. Nous faisons un puzzle, nous jouons à la dinette. Peu importe, c’est un vrai temps ensemble, un temps de qualité qui va remplir nos jauges mutuelles de bonheur et de complicité.

Autre exemple. Je travaille à présent à la maison. Au début, je me laissais distraire par beaucoup de choses : la télévision, les tâches ménagères, les notifications de mon téléphone … Je pensais à mon boulot en même temps. Tout ça polluait mon esprit et je ne faisais les choses qu’à moitié. J’oubliais la moitié de mes idées au passage.

J’ai donc décidé de dédier un temps pour chaque activité. Quand je travaille je retourne mon téléphone, j’éteins la télévision, et je préviens les enfants que j’ai besoin de calme. Je les aide à trouver une activité (bien souvent un dessin animé pendant que Margaux dort). Ainsi, je suis partie pour une heure totalement consacrée à mon boulot, et où je suis vraiment productive.

Trouvez une activité qui vous veut du bien

Trouver ses propres routines, celles qui vous permettent de remplir de votre journée d’ondes positives, d’activités que vous prévoyez et que vous maîtrisez, n’appartient qu’à vous.

Vous pourrez trouver sur Internet de longues listes d’activités à faire, d’outils pour vous aider à vous organiser, de routines à mettre en place… En revanche tout cela ne sera valable que si c’est naturel pour vous et que ça vous fait du bien.

J’ai essayé de me mettre au yoga, j’ai adoré cette pratique, mais je n’ai pas réussi à l’intégrer à mon quotidien. J’avais même l’impression de rajouter une tâche qui alourdissait ma journée. D’autant que, pour être réellement efficace, il faut pratiquer régulièrement à un moment précis de la journée … Cette organisation ne me convenait pas.

En revanche, j’ai découvert le Zentangle (je vous en reparle dans un prochain article). Moi qui aime dessiner sans trop savoir par où commencer, j’ai trouvé cette activité idéale. J’ai pris un carnet sur lequel je griffonne quand j’ai un moment. Non seulement c’est créatif, mais en plus ça détend et ça ne demande pas trop de matériel.

Pour aller plus loin : ma routine matinale

Soulagez votre cerveau

Comme je vous le disais plus haut, le cerveau a besoin d’aide pour être soulagé de toutes les informations qui lui parviennent. Pour cela, je vous conseille d’avoir UN seul outil à portée de main.

J’ai nommé l’agenda !

Qu’il soit papier, digital, un bullet journal, un journal créatif, sur votre smartphone, sur votre ordinateur, partagé ou non, à spiral, girly, journalier ou semainier, dans votre poche, votre sac ou aimanté à votre frigo … peu importe. Trouvez votre idéal, votre partenaire, votre indispensable. Il vous permettra de ne rien oublier de tout ce qui se passe dans votre vie.

agenda outil indispensable pour gerer son temps de maman

Personnellement, j’y note aussi nos petits bonheurs du jour et je garde tous mes agendas amoureusement depuis des années. L’idée c’est de tout avoir au même endroit. Plus de feuille volante, de pense-bête qui traîne, de listes de choses à faire à rallonge que l’on réécrit sans cesse.

Mon agenda est gribouillé, j’écris des items de toutes les couleurs, je barre, je gomme, je tourne les pages et je recommence. J’ai essayé des tonnes d’organisations différentes, et indiscutablement, je suis plus efficace et productive lorsque tout est noté au même endroit.

J’ajoute cependant un outil complémentaire : mon téléphone. Je me sers de l’application de prise de notes quand je n’ai pas mon agenda à portée de main. Je fais également des copies d’écran si besoin. En revanche, pour ne pas surcharger mon téléphone et mon esprit je prends ensuite le temps, souvent le soir, de remettre tout ça dans mon agenda.

Pour aller plus loin : ne rien oublier de notre bonheur

Être maman et trouver du temps pour soi : s’il suffisait juste d’agir !

Comme vous pouvez le constater, trouver du temps pour soi nécessite simplement de bien s’organiser. En effet, une fois que tout est daté, planifié, maîtrisé, il suffit de prévoir des moments de détente ou de créativité qui vous ressourcent.

Imaginez-vous : au lieu de dire : “je n’ai pas eu le temps de faire”, pensez plutôt : “je n’ai pas pris le temps de faire”.

L’idée est tout à fait différente vous ne trouvez pas ? Il s’agit seulement de ne pas rejeter la faute, mais de prendre les choses en main et d’agir.

Notez tout de même qu’il ne faut pas forcément trouver une heure entière à vous consacrer totalement à vous-même. En tant que maman de 4 enfants, je sais bien que ce n’est réalisable que si un rendez-vous est pris. Notamment un rendez-vous chez le coiffeur, chez l’esthéticienne, une session shopping, un moment entre copines …

En ce qui concerne le loisir qui vous veut du bien, il suffit parfois de plusieurs sessions de 5 ou 10 minutes dispersées dans une journée. Personnellement, quand je dessine, je prends mon cahier, je me pose 10 ou 15 minutes et je démarre un dessin. Je répète cela 2 ou 3 fois dans la journée si besoin. Ainsi, le soir, il est terminé et je suis ravie de m’être détendue au cours de ma journée.

Si vous décidez de lire un livre, il n’y a pas de challenge ou d’objectif à respecter. Il n’est pas obligatoire de le terminer en 2 ou 3 jours. Pour avancer sans oublier le début de l’histoire, il suffit parfois de lire 15 ou 20 minutes par jour. Pour que cela devienne automatique, lisez toujours au même moment dans votre journée : le matin avant que les enfants se lèvent, en faisant votre pause café, le soir en attendant que votre film démarre …

Pour aller plus loin : notre organisation matinale

J’ai gagné mon pari ? Vous êtes vous imprégné de cette idée : il ne tient qu’à vous d’agir ? Trouvez du temps pour soi n’est pas une obligation, c’est un moment de pause à intégrer à votre planning quotidien.

Finalement, pour que cela devienne naturel, il faut que ce soit inscrit dans une routine. Quelques minutes par jour suffisent parfois, et trouver une activité qui vous veut du bien ne tient qu’à vous. On passe à l’action ?

One thought on “Être maman et trouver du temps pour soi

  1. Coucou Fred,
    Il est chouette cet article et tellement vrai comme toi j’ai appris à trouver du temps pour moi à travers la lecture ou les créations papiers, le sport en routine n’a pas fonctionné pour moi et maintenant que je suis enceinte on verra plus tard
    Belle journée et belle fête des mamans.

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.