5 conseils pour faire fuir les microbes

Le printemps est là mais il ne faut pas crier victoire ! Certains microbes sont encore parmi nous. Chez nous il y a encore des nez qui coulent et des épisodes de problèmes intestinaux. Donc on ne lâche pas la pression et on continue de faire attention !

Les mains : un nid à microbes

Il faut les laver systématiquement en rentrant chez soi, en sortant des toilettes ou encore avant de passer à table, avec de l’eau tiède et du savon. C’est un geste d’hygiène de base qui est hélas de plus en plus négligé. Selon l’Inpes, seuls 20% des Français citent spontanément le lavage des mains comme moyen de se protéger des infections respiratoires de l’hiver.

Cela paraît tout bête, c’est pourtant la meilleure chose à faire pour prévenir les infections.

Utiliser un gel hydro-alcoolique peut être utile en extérieur, mais pour ma part je privilégie largement le lavage classique. Cependant ils sont efficaces comme désinfectants, et certains sont même enrichis en agents adoucissants ou hydratants pour respecter la peau.

Dans le même ordre d’idées, on pense à désinfecter les tables, les comptoirs, les poignées de porte, les claviers d’ordinateurs, les tablettes et les téléphones pour réduire la circulation des microbes.

Un nez propre : oust les microbes

Se moucher et se laver le nez avec des sérums physiologiques salés sont les meilleurs moyens de ne pas se laisser envahir. C’est d’autant plus important de se dégager le nez que la gêne provoquée nous pousse à respirer par la bouche, ce qui facilite alors la pénétration de microbes.

C’est un geste classique chez nous, dès les premiers symptômes je dégaine mon spray à l’eau de mer tous les matins. Et depuis 2 ans nous sommes tout de même plus tranquilles.

Faire une cure de vitamines pour faire barrière aux intrus

Certains produits contenant des probiotiques ont démontré une efficacité sans être ni miraculeuse, ni garantie chez tout le monde. C’est un peu comme l’homéopathie. Mais chez nous ça fonctionne plutôt bien. Principalement en prévention de la gastro ou encore lors de prise d’antibiotiques, pour renforcer la flore intestinale.

Une étude a ainsi montré que prendre un mélange de lactobacilles, tous les jours pendant 12 semaines, réduit le risque d’attraper un rhume. On les trouve dans les yaourts, à raison de 1 à 2 par jour, ou dans les compléments alimentaires.

Source : santé magazine

Personnellement je fais une cure de gelée royale deux fois dans l’hiver pour renforcer mon immunité. En cas de grosse fatigue j’ajoute une cure de magnésium (plutôt associé à de la vitamine B6 pour qu’il soit plus facile à assimiler).

Pour les enfants, en octobre et en janvier, je leur donne des vitamines destinées aux enfants. Et je remarque que cela, associé au lavage de nez, les aide à passer un hiver plus sereinement.

Aérer pour éliminer les virus

On le lit de plus en plus : nos espaces intérieurs sont souvent plus pollués que l’extérieur. Ouvrir les fenêtres en grand quelques minutes matin et soir, même s’il fait froid dehors est indispensable.

Généralement j’entrouvre les fenêtres des chambres le temps d’emmener les enfants à l’école et je les referme en rentrant. Les chambres sont donc aérées quotidiennement et j’avoue que je préfère largement cela aux parfums d’intérieur en tout genre.

Limitez également le tabac. Comme il irrite les muqueuses, il fragilise l’appareil respiratoire et accroît ainsi votre vulnérabilité aux infections de la sphère ORL et pulmonaire.

Le secret : une bonne hygiène de vie

Une des règles à suivre est de ne pas faire d’impasse sur les repas. Notre corps a besoin de carburant, et ne pas déjeuner affaiblit l’organisme, qui se voit alors obligé de puiser dans ses réserves.

En cas de petite faim il est recommandé de s’orienter vers des fruits et/ou des oléagineux (noix, amandes, noisettes etc.). Pour les prévenir, mieux vaut éviter de prendre trop de sucre au petit-déjeuner et au déjeuner. Comme on le dit souvent : “le sucre appelle le sucre” Vous avez remarqué que lorsque vous mangiez un bonbon, il était facile de finir le paquet ?

A lire : mes 5 astuces anti grignotage

Quant aux fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes…), ils sont à consommer quotidiennement à raison d’une poignée afin de profiter de leurs nombreux bienfaits. Ils sont une source naturelle de zinc, de magnésium et de calcium.

Enfin, sachez qu’une nuit blanche suffit à affaiblir le système immunitaire, car elle réduit le nombre d’une certaine famille de globules blancs. Les spécialistes recommandent de dormir au moins 7 à 8 heures, même si l’on sait que lorsque l’on devient parent, nous ne sommes plus maître de notre sommeil. Il faut arriver à trouver des temps de pause pour compenser.

4 thoughts on “5 conseils pour faire fuir les microbes

  1. Sympa cet article et on ne le redis jamais assez alors bravo ! Ce sont des gestes quotidiens chez nous et cet hiver aucun de mes lions n’a été malade grâce à tout ça, pas de gastro et pas de rhume du tout alors je suis bien d’accord avec toi

Un petit mot ça fait toujours plaisir :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.